9-INT-GrHarle

Pointe-au-Père (réserve nationale de faune de Pointe-au-Père, quai,
 littoral et anses environnantes) – Rimouski


PtePäreMaraisHerbes

Description du site

Le secteur de Pointe-au-Père est un très bon endroit pour observer les oiseaux marins et de rivage. Il comprend la réserve nationale de faune (RNF) de Pointe-au-Père, un grand quai s’avançant loin de la rive, la rue du Fleuve longeant le littoral jusqu’à la pointe à Pouliot, et la rue du Phare menant à l’anse au Lard. 

  • La RNF regorge d’oiseaux nicheurs ou de passage attirés par son marais salé alimenté par une rivière et protégé côté nord par une flèche rocheuse de 750 mètres. Une tour d’observation accessible par le stationnement de la rue Marconi permet d’avoir une vue d’ensemble sur le marais et l’estran.
  • L’extrémité du quai de Pointe-au-Père est parfaite pour l’observation des oiseaux marins (Seawatching). On peut y faire de belles observations toute la journée, mais les deux ou trois premières heures suivant le lever du soleil favorisent grandement la diversité et les quantités observées. Au printemps ou à l’automne, des membres de l’Observatoire d’Oiseaux de Rimouski y font le suivi des migrations des oiseaux marins.  
  • La rue du Fleuve longe le littoral sur 2,8 km vers l’ouest. La lumière du matin fait de sa portion est un bon endroit pour observer les nombreux oiseaux présents dans la RNF. La pointe à Pouliot, qui se trouve à son extrémité ouest, est très prisée des laridés, des limicoles et des ornithologues.
  • La rue du Phare, elle, suit la côte sur 2,7 km vers l’est. De nombreux laridés se reposent sur des rochers voisins à marée basse. L’anse au Lard, à son extrémité est, est fréquentée par les limicoles et les oiseaux de mer.

Terrains publics

Les plages sont publiques. Le marais et le quai sont de propriété fédérale. 

Espèces d’intérêt 

KakawiHarle 1EiderTeteGriseAigretNeigeuse
MaubecheCourlisBecViolet

Dans la RNF

Quelque 229 espèces ont été recensées dans la réserve nationale de faune de Pointe-au-Père. Le Grand Héron, la Bécassine de Wilson et de nombreux canards barboteurs et plongeurs y sont observés du printemps à l’automne; l’omniprésent Eider à duvet y est parfois accompagné de l’Eider à tête grise; et la Bernache du Canada, la Bernache cravant, l’Oie des neiges de même qu’une grande variété de limicoles fréquentent le lieu selon les saisons. Parmi les oiseaux rares s’y étant déjà attardés, citons le Canard siffleur, la Grande Aigrette, les Aigrette neigeuse et garzette, la Bernache nonnette, les Barge hudsonienne et marbrée, le Phalarope de Wilson et les très exceptionnelles Barges rousse et à queue noire (la RNF est l’un des rares endroits à avoir accueilli les quatre espèces de barges de la planète). Toute cette activité attire quelques prédateurs, dont le Faucon pèlerin et le Faucon émerillon, les Éperviers brun et de Cooper et le Busard des marais. En fin d’automne, le Harfang des neiges s’arrête lui aussi sur ce site et au quai voisin pour y refaire ses forces après avoir traversé le fleuve large de 40 kilomètres.

Au quai

Des 201 espèces déjà recensées à cet endroit, retenons l'Harelde kakawi, les Macreuses à front blanc, à ailes blanches et à bec jaune, les Guillemots à miroir et marmette, les Plongeons huard et catmarin, les Grèbes jougris et esclavon, le Fou de bassan, de même que des labbes et des phalaropes. Avec un peu de chance, vous y verrez à l’automne le populaire Bécasseau violet, qui affectionne l’enrochement du bout du quai. 

Vers l’est

L’anse au Lard (145 espèces) et le littoral le long de la rue du Phare accueillent, surtout à la migration, de nombreux limicoles dont le Tournepierre à collier et le Courlis corlieu. Les Mouettes tridactyles, de Bonaparte, rieuse, de Franklin et atricille de même que sept espèces de goélands s’y succèdent au fil des saisons, et le Goéland cendré ainsi que le Traquet motteux y pointent le bout de leur bec à l’occasion.

Vers l’ouest

Outre les oiseaux présents dans la RNF, la rue du Fleuve et l’anse de la Pointe-à-Pouliot (138 espèces) permettent d’observer de nombreux limicoles, barboteurs, mouettes et goélands. Les Sternes pierregarin et royale ainsi que le Combattant varié s’y sont déjà arrêtés.

Pour connaître la liste complète des espèces observées à Pointe-au-Père, consultez eBird: Réserve Pointe-au-PèreQuai Pointe-au-PèreAnse au Lard, et Parc Pointe-à-Pouliot.

PtePereMarais 2

Habitats

Marais salé, affluent d’eau douce, marelles, affleurements rocheux, vasière maritime, anses et côte sablonneuses.

Quand s'y rendre

Intéressant l’été, vous aurez toutefois une plus grande variété en périodes de migration d’avril à mi-juin et de la fin juillet à la fin octobre.

Pour connaître les abondances saisonnières, consultez eBird : Abondances Réserve Pointe-au-Père, Abondances Quai Pointe-au-Père, Abondances Anse au Lard, Abondances Parc Pointe-à-Pouliot.

Équipement recommandé

  • Jumelles

  • Lunette d'approche

  • Appareil photo

  • Vêtements chauds en tout temps (climat maritime)

Comment s'y rendre

Localisation

Réserve nationale de faune de Pointe-au-Père
À 8 km à l’est du centre-ville de Rimouski, par la route 132 (boulevard Sainte-Anne) ou par l’autoroute 20, sortie 621. Prendre l’avenue du Père-Nouvel vers le nord, tourner à gauche sur la rue Marconi et rouler jusqu’au bout.

Quai
À partir de la RNF, prendre l’avenue du Père-Nouvel jusqu’au bout.

Pointe-à-Pouliot
À partir de la RNF, prendre le boulevard Sainte-Anne vers l’ouest, puis la rue du Fleuve.

Anse au Lard
À partir de la RNF, prendre l’avenue du Père-Nouvel vers le nord, puis la rue du Phare.

Stationnement

Réserve nationale de faune de Pointe-au-Père
Au bout de la rue Marconi, près de la tour d’observation.

Quai
Sur le quai lui-même ou dans les stationnements voisins.

Pointe-à-Pouliot et anse au Lard
Le long de la route.

 

Services à proximité

Restauration en saison au Site historique maritime de la Pointe-au-Père.  Station-service et dépanneur sur le boulevard Sainte-Anne, à l’est de l’avenue du Père-Nouvel.

Accès

Gratuit.

Carte de localisation

RNF pointeaupere map

 

 

Auteur de la fiche : Jean Roy

Révision : Patrice St-Pierre

Crédits photo
Photo du site: Jean-Étienne Joubert
Photos d’oiseaux: Harelde kakawi, Eider à tête grise, Aigrette neigeuse, Bécasseau maubèche, Courlis corlieu, Bécasseau violet - Jean Roy.

 

Dernière mise à jour : juin 2023