3-INT-Pigeon

Halte municipale, Saint-Simon-sur-mer - Saint-Simon-de-Rimouski

parc beausejour rimouski

Description du site

La Halte municipale est située au bord du Saint-Laurent, à Saint-Simon-sur-Mer. Donnant un accès direct à la grève, elle comprend des tables à pique-nique, une rampe pour embarcations, un stationnement et une toilette sèche. 

Terrain public

Propriété de la municipalité de Saint-Simon-de-Rimouski.

Espèces d’intérêt 

Bihoreau JRChevaliersolitaire GPGoélandbrun GP
Grivefauve GPParulinecalottenoire GPQuiscalerouilleux GP

Quelque 169 espèces ont été recensées depuis la Halte municipale au fil des ans. Elle est fréquentée par des oiseaux aquatiques (oies, canards, goélands, mouettes, grèbes) et dans une moindre mesure par des limicoles. Vingt-cinq espèces d’anatidés y ont été observées, dont certaines en grand nombre (Eider à duvet, Harle huppé, Harelde kakawi de même que Macreuses à bec jaune, à front blanc et à ailes blanches). Une douzaine d’espèces de laridés y ont été rapportées, et l’on peut parfois y voir des Mouettes tridactyles en quantités impressionnantes. L’Arlequin plongeur et l’Eider à tête grise sont parmi les espèces rares aperçues sur les lieux. 

La Halte est aussi un bon endroit pour voir le Plongeon catmarin, parfois en grand nombre au printemps et à l’automne. Les Grèbes esclavons et jougris fréquentent aussi le secteur, surtout lors de leur migration automnale. Les alcidés les plus fréquents sont le Guillemot à miroir et le Petit Pingouin, mais les observateurs les plus chanceux y ont aperçu des Mergules nains, des Macareux moines et des Guillemots marmettes. Les trois labbes présents dans l’estuaire du Saint-Laurent (parasite, pomarin et à longue queue) y ont également été signalés.

Pour connaître la liste complète des espèces observées, consultez eBird : Halte municipale, St-Simon-sur-mer

Habitats

Ce site se trouve dans l’estuaire maritime, qui débute à la pointe ouest de l’île Verte et se termine à Cap-Chat; l’eau y est donc salée. Une distance d’environ 28 km sépare Saint-Simon-sur-Mer des Escoumins sur la rive nord. Le secteur est sous l’influence des marées, qui peuvent atteindre 5 mètres; la batture est composée d’estrans rocheux.

La route qui mène de Saint-Simon village à Saint-Simon-sur-Mer est bordée de champs en culture et de forêts mixtes.

Quand s'y rendre

Le site est accessible l’année durant. La période de janvier à mars est tranquille. On observe une recrudescence d’activité en avril et mai avec le retour des anatidés (oies, bernaches et canards) et d’autres oiseaux aquatiques en route vers leur site de nidification. En juin-juillet, ce sont les nicheurs locaux (Cormorans à aigrettes, goélands et passereaux) qui garniront vos listes d’observation. Les mois d’août à octobre sont les plus prometteurs pour la diversité et l’abondance des oiseaux aquatiques. Novembre et décembre restent intéressants, mais de nombreux migrateurs ont déjà mis le cap vers le sud.

Pour connaître les abondances saisonnières, consultez eBird : Abondances saisonnières Halte municipale, St-Simon-sur-Mer

Équipement recommandé

Jumelles 

Lunette d’approche 

Appareil photo

Vêtements chauds pour le bord de mer exposé au vent du large 

Comment s'y rendre

Localisation

À partir de la route 132, prenez la route de la Grève qui se situe au centre du village de Saint-Simon. Parcourez environ 3,5 km sur cette route pour vous rendre à la halte.

Stationnement

Un stationnement public gratuit est disponible pour les usagers du site.

Accès

L’accès au site et aux commodités est gratuit.

Carte de localisation

parc beausejour map

 

 

Auteurs de la fiche: Jean-Claude Pelletier et Guy Michaud

Révision : Patrice St-Pierre

Crédits photo
Photo du site: Municipalité Saint-Simon-de-Rimouski
Photos d’oiseaux: Bécasseau variable et Bernache du Canada (Jean-Claude Pelletier); Grèbe Jougris (Denis Roy); Labbe parasite (Hugues Deglaire); Mouette tridactyle (Jules-Alex Banville); Harelde kakawi (Lise Dionne)

Dernière mise à jour : février 2024