9-INT-GrHarle

Île Verte - Notre-Dame-des-Sept-Douleurs

parc beausejour rimouski

Description du site

L’île Verte est située dans l’estuaire maritime du Saint-Laurent. D’une superficie de 11,2 km2, elle est distante de 2 km au nord de la municipalité de L’Isle-Verte. Du côté nord de l’île se trouve le plus vieux phare au Québec construit en 1809, ce qui en fait une attraction touristique intéressante.  Son territoire est également apprécié pour sa faune et sa flore exceptionnelles. Un chemin de terre de 13 km traverse l’île sur sa longueur; on y trouve également un chemin de 2 km reliant le quai de la Richardière au phare. Au sud-ouest de l’île se situe un deuxième quai entièrement rénové. On s’y rend par la route du Quai-d’en-Haut. Près du Musée du squelette, un petit sentier côté sud donne accès au parc du Portage.

Terrain public

Bien qu’une grande partie de l’île soit de tenure privée, plusieurs sites publics sont accessibles : quais, phare, bord de mer.

Espèces d’intérêt 

Bihoreau JRChevaliersolitaire GPGoélandbrun GP
Grivefauve GPParulinecalottenoire GPQuiscalerouilleux GP

Les 213 espèces d’oiseaux répertoriées sur l’île en font un site privilégié pour les ornithologues. Vingt-six espèces d’anatidés y ont été observées dont : l’Oie des neiges, la Bernache cravant, la Bernache du Canada, l’Eider à duvet, l’Harelde Kakawi, les harles et les macreuses. Les côtes marécageuses du sud et de l’ouest de l’île en font des endroits propices pour l’observation des limicoles qui s’y retrouvent en grand nombre dont le Pluvier argenté, le Bécasseau variable, le Grand Chevalier, le Tournepierre à collier, le Bécasseau sanderling et le Courlis corlieu. Vingt-sept espèces de limicoles y ont été répertoriées à ce jour.

 Les oiseaux de proie les plus fréquemment vus sont le Pygargue à tête blanche, le Faucon émerillon, le Busard des marais, la Crécerelle d’Amérique et le Faucon pèlerin. Près d’une vingtaine de parulines y ont été observées parmi lesquelles la Paruline à couronne rousse, la Paruline à gorge orangée et la Paruline tigrée. Parmi d’autres espèces terrestres, la Grive à dos olive, le Roselin pourpré, le Roitelet à couronne rubis et le Viréo à tête bleue y ont été aperçus. Sur la rive sud de l’île, à marée basse, on peut apercevoir des dizaines de Grands Hérons distancés les uns des autres, comme pour se garder une parcelle bien à eux. Au fil des ans, plusieurs autres espèces ont occasionnellement été signalées par les plus chanceux comme l’Avocette d’Amérique, la Perdrix grise, le Grèbe jougris et le Gobemoucheron gris-bleu.

 Pour connaître la liste complète des espèces observées, consultez eBird : Île Verte (cté Rivière-du-Loup).

Photo Habitat Frederic Goulet

Habitats

La forêt couvre 80% de la superficie de l’île, elle est principalement composée de résineux tels que l’épinette blanche, l’épinette noire, le sapin baumier et le thuya occidental. Le pourtour de l’île est composé d’un estran rocheux avec pavage de sédiments meubles sur la pointe ouest, de terrasses de plage à base rocheuse du côté nord et de marais maritimes à base rocheuse du côté sud. On y retrouve aussi un petit marais à l’extrémité ouest.

Quand s'y rendre

L’île est accessible toute l’année, mais c’est sans contredit en périodes migratoires aux mois de mai, juin, septembre et octobre que se feront les plus intéressantes observations.

Pour connaître les abondances saisonnières, consultez eBird : Abondances saisonnières Île Verte (cté Rivière-du-Loup).

Équipement recommandé

Des jumelles certainement, mais un télescope est requis pour repérer et identifier les oiseaux qui sont souvent à grande distance sur les vastes battures ou sur l’eau. Propice à la photo. Des vêtements chauds sont recommandés, car c’est souvent plus frais au bord du fleuve.

Comment s'y rendre

Localisation

L’île Verte (Notre-Dame-des-Sept-Douleurs) est située en face de la municipalité de L’Isle-Verte. On y accède par traversier à partir du quai qui est situé au nord de la municipalité, au bout de la rue du Quai.

Stationnement

Il y a un stationnement public gratuit près de l’embarcadère. 

Accès

Sur la route 132,  prendre la rue du Quai en direction nord. Le traversier est opérationnel du mois de mai au mois de novembre et fait la navette entre le quai de L’Isle-Verte et Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (île Verte) selon les marées. 

Pour informations et réservations : 418-898-2843. Si vous songez à un long séjour sur l’île, assurez-vous que le réservoir à essence de votre véhicule est plein car il n’y a pas de station-service.

 

Carte de localisation

parc beausejour map

 

Auteur de la fiche : Frédéric Goulet

Crédits photo

Photos du site : Frédéric Goulet

Photos d’oiseaux : Bernaches cravants – Jean-Claude Pelletier; Avocette d’Amérique – Jean Soucy; Eider à duvet, Tournepierre à collier, Faucon émerillon, Roitelet à couronne rubis – Frédéric Goulet