1-INT-Jaseur

Quai du traversier - Rivière-du-Loup

parc beausejour rimouski

Description du site

Le quai de Rivière-du-Loup offre deux points d’observation. Le quai qui sert au traversier pour le trajet fluvial entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon. C’est également de ce quai que se font les départs pour les excursions et les séjours sur les îles aux Lièvres et du Pot à l’Eau-de-Vie, autres endroits par excellence pour l’observation d’oiseaux et de mammifères marins. Le quai permet une vue vers le large mais aussi sur les battures vers l’est. La jetée, située à l’ouest du quai du traversier, est utilisée par les randonneurs et offre une vue vers le large, idéal pour l’observation des oiseaux marins.

Terrain public

Le quai de Rivière-du-Loup est la propriété du ministère des Transports du Québec.

Espèces d’intérêt 

Bihoreau JRChevaliersolitaire GPGoélandbrun GP
Grivefauve GPParulinecalottenoire GPQuiscalerouilleux GP

L’extrémité de la jetée en fait un site propice à l’observation des oiseaux marins. Parmi ceux-ci : l’Eider à duvet, les Macreuses à front blanc et à bec jaune, l’Oie des neiges, la Bernache du Canada, la Bernache cravant, l’Harelde kakawi, les garrots, les harles, les fuligules et plus rarement l’Eider à tête grise. À ce jour, 26 représentants des anatidés y ont été répertoriés. 

D’autres espèces ne sont pas en reste dont le Plongeon huard, le Plongeon catmarin, la Mouette tridactyle, le Petit pingouin, le Guillemot à miroir, le Fou de Bassan, le Grèbe esclavon, le Grèbe jougris, le Bihoreau gris et la Mouette de Bonaparte qui y ont été aperçus.  

Le Bécasseau à croupion blanc, le Bécasseau de Baird, le Bécasseau variable et le Chevalier solitaire ne sont que quelques-uns des limicoles observés sur ce site. Notons également les Bécasseaux violets au printemps et les Bécasseaux semipalmés qui y ont été vus en grand nombre à l’automne, se réfugiant parmi l’enrochement de la jetée pour se protéger des prédateurs ou simplement pour s’y reposer.  

Outre les espèces associées au fleuve, plusieurs oiseaux terrestres y ont été observés au fil du temps : le Martinet ramoneur, le Solitaire de Townsend, le Tyran tritri, le Quiscale rouilleux, les Hirondelles à ailes hérissées, rustique et de rivage. Les oiseaux de proie les plus fréquemment vus sont le Faucon émerillon, le Faucon pèlerin, la Buse pattue, le Balbuzard pêcheur, le Pygargue à tête blanche, ainsi que le Harfang des neiges l’hiver venu.  

Quelques oiseaux rares ont pu y être répertoriés au fil des ans : le Guillemot marmette, le Labbe parasite, le Labbe pomarin, la Sterne caspienne, la Mouette pygmée et l’Océanite cul-blanc.

Plus de 142 espèces d’oiseaux y ont été recensés au fil des années. 

Pour connaître la liste complète des espèces observées, consultez eBird : Quai traversier, Rivière-du-Loup.

Photo Habitat Frederic Goulet

Habitats

À l’est du quai, la rive est constituée d’une petite grève et d’un estran rocheux. L’île aux Lièvres et les îles du Pot à l’Eau-de-Vie, situées en face de Rivière-du-Loup à environ 8 kilomètres, sont utilisées par de nombreuses espèces d’oiseaux en transit vers la côte lors des migrations.

Quand s'y rendre

Le site est accessible toute l’année. Les oiseaux seront en plus grand nombre lors des migrations du printemps, lorsque les oiseaux aquatiques et autres seront en route vers leur site de nidification plus au nord, et à l’automne, lorsqu’ils seront de passage et repartiront en direction sud. Il y aura de belles observations à faire durant la période estivale même si les lieux sont un peu moins fréquentés par la faune aviaire.

Pour connaître les abondances saisonnières, consultez eBird : Abondances saisonnières Quai traversier Rivière-du-Loup.

Équipement recommandé

Jumelles et télescope sont requis pour l’observation et l’identification des oiseaux, des vêtements chauds car plus frais sur la côte. Propice à la photo.

Comment s'y rendre

Localisation

Le quai est situé au nord de la ville de Rivière-du-Loup, au bout ouest de la rue Hayward.

Stationnement

Il y a un stationnement public gratuit à l’extrémité ouest de la rue Mackay, situé à 30 mètres de l’embranchement avec la rue Hayward. Il est également possible de laisser son véhicule à l’entrée de la jetée.

Accès

Sur la route 132, tournez sur la rue de l’Ancrage en direction ouest. À l’embranchement, poursuivre en direction ouest sur la rue Hayward jusqu’au bout de la rue. La distance à parcourir à partir de la 132 est de 2 km.

  

Carte de localisation

parc beausejour map

 

Auteur de la fiche : Frédéric Goulet 

Crédits photo

Photos du site : Sébastien Dionne, Frédéric Goulet

Photos d’oiseaux : Faucon pèlerin – Robert Gagnon; Harelde kakawi – Sébastien Dionne; Grand Corbeau – Jean Soucy; Plongeon catmarin, Guillemot à miroir, Bécasseau violet – Frédéric Goulet